top of page

Festival Alimen'terre 2023

Maison Garbay participe au Festival Alimenterre, l'évènement incontournable sur l'alimentation durable et solidaire, et vous a concocté une journée spéciale le samedi 25 novembre dont voici le programme.




Atelier : Découverte de la crusine

de 11h à12h30

présentation de la crusine végétale avec Angélike, coach nutrition, qui mettra à l’honneur l’alimentation vivante et vous proposera un atelier crusine dont vous pourrez déguster vos réalisations autour du repas partagé ensemble.

Atelier + repas à 30€

Infos & réservations : 06 20 38 58 62


Déjeuner les pieds sous la table

Pas le temps de faire l'atelier mais très envie de découvrir la crusine. Pas de problème, mettez les pieds sous la table et dégustez votre repas Crusine en compagnie des participant(e)s de l'atelier d'Angélike qui répondra à vos éventuelles questions.

15€ sur réservation au 06 20 38 58 62


Ciné-débat

à 14h (gratuit)

Film de la sélection officielle 2023 : "Les agités du bocage"

suivi d’un échange en présence de l’auteur Edouard Schaelchli qui nous parlera de la décroissance au travers de son livre Giono Politique, et de Geoffroy, producteur bio d’Arengosse. Comment nous, habitants du territoire, pouvont réveiller la force du collectif et « Comment refaire communauté ? », des questions auxquelles nous pourront tenter de répondre ensemble dans un moment d'échange et de partage.


Synopsis du film

A la frontière belge, un des derniers bocages du nord résiste tant bien que mal face aux producteurs de patates. Dans ce bastion de l'agriculture bio, des parents d'élèves, des maires ruraux, des agriculteurs se mobilisent pour défendre une agriculture locale et un élevage de plein air. Face à eux, une production industrielle tente d'imposer ses normes et menace de changer radicalement un territoire. Jour après jour, deux mondes se font face, convoquant tous les acteurs du monde rural autour d'une question : quelle agriculture pour demain ?

L’avis du comité de sélection

Un groupe de citoyens tente de sauvegarder son cadre et sa qualité de vie. Ce récit donne de l'espoir et propose des alternatives. Inscrit dans le local, ce film peut faire l’objet de nombreuses identifications sur le territoire français car il aborde des problématiques structurelles : préservation des paysages et des sols, limites de la monoculture, exposition accrue des sols aux intempéries liées au dérèglement climatique (inondations, coulées de boues), exposition des populations aux intrants chimiques, accès au foncier et impératifs de rentabilité… Finalement y on voit s’affronter des visions du monde différentes autour de la question : quelle agriculture pour quelle alimentation ?

Un petit aperçu du film qui sera diffusé :




Commentaires


bottom of page